Offre d'animations 2020-2021 : des scientifiques dans votre structure

Sciences pour tous

Le CNRS Rhône Auvergne vous propose une offre d’animations (conférences, ateliers, jeux, etc.) élaborée avec les laboratoires du territoire. Établissements scolaires, médiathèques, associations… n’hésitez pas à nous contacter pour mettre en place l’une de ces animations dans votre structure (certaines sont possibles en visio).

Des scientifiques dans votre structure

Le service communication de la Délégation du CNRS en Rhône Auvergne a lancé un appel à participation auprès de ses laboratoires afin d’alimenter cette offre d’animations, mise aujourd’hui à votre disposition.

Les actions proposées ne reflètent pas une vision exhaustive de tous les laboratoires du CNRS en région mais vous donnent accès à des thématiques variées.

Mode d'emploi

Une conférence ou un atelier de la liste ci-dessous attise votre curiosité et vous souhaitez l’organiser au sein de votre structure ? La démarche à suivre est très simple.

  1. Je prends connaissance des animations proposées dans la liste ci-dessous et choisis celle que je souhaite programmer au sein de ma structure.
  2. J’effectue ma demande sur le formulaire en ligne ici.
  3. Après étude de ma demande, le CNRS me recontacte et me transmet les coordonnées du ou des intervenant·e·s scientifiques concerné·e·s.
  4. Je prends contact avec les scientifiques pour convenir d’une date d’intervention et fixer les aspects pratiques et logistiques.

À noter : ces interventions sont proposées à titre gratuit. Seuls les éventuels frais de mission (déplacement, repas) de l’intervenant dans votre structure seront à votre charge.

Nous attirons votre attention sur le fait qu’un seul déplacement par équipe scientifique pourra être effectué pour chaque structure. Veillez à bien consulter le type de public visé et la capacité d’accueil de l’animation qui vous intéresse, et dans le cas des établissements scolaires, à vous concerter éventuellement avec vos collègues pour éviter les sollicitations en doublon.

 

 

Atelier - Du courant dans ma guitare électrique ?

guitare électrique
Crédit : PIRO4D - Pixabay

Pourquoi donc une guitare électrique est-elle "électrique" ? Faut-il l’alimenter avec du courant ? Expériences à l’appui, autour du phénomène d’induction électromagnétique, nous verrons qu’en réalité c’est bien la guitare qui produit du courant !

Proposé par l'Institut Lumière Matière (ILM, CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1)

Conditions d'intervention

Durée  20 à 30 minutes
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés tout public
Besoins techniques /
Nombre maximum de personnes par intervention 10
Nombre maximum d’interventions par déplacement 4
Périmètre géographique Lyon et agglomération
Remarques peut se combiner avec les ateliers "Je me déplace grâce au magnétisme" et/ou "Le ticket de métro : un mini disque dur ?".

 

Atelier - Je me déplace grâce au magnétisme

 

picto charge électrique
Crédit : Paul Brennan - Pixabay

Les moteurs électriques sont partout, par exemple dans les moyens de transport (train, voiture électrique, vélo ou trottinette électrique...). Mais au fait, comment ça marche ? Quels sont les ingrédients nécessaires pour faire tourner un moteur grâce à de l’électricité ? Là encore, les aimants nous rendent service !

Proposé par l'Institut Lumière Matière (ILM, CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1)

Conditions d'intervention

Durée  20 à 30 minutes
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés tout public
Besoins techniques /
Nombre maximum de personnes par intervention 10
Nombre maximum d’interventions par déplacement 4
Périmètre géographique Lyon et agglomération
Remarques peut se combiner avec les ateliers "Du courant dans ma guitare électrique" et/ou "Le ticket de métro : un mini disque dur ?".

Atelier - Le ticket de métro: un mini disque dur ?

disque dur
Crédit : Virnuls - Pixabay

Le point commun entre un ticket de métro et un disque dur d’ordinateur ? Tous les deux servent à stocker une information, mais comment ça marche ? Nous verrons que tout cela est une histoire d’aimants.

Proposé par l'Institut Lumière Matière (ILM, CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1)

Conditions d'intervention

Durée  20 à 30 minutes
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés tout public
Besoins techniques /
Nombre maximum de personnes par intervention 10
Nombre maximum d’interventions par déplacement 4
Périmètre géographique Lyon et agglomération
Remarques peut se combiner avec les ateliers "Du courant dans ma guitare électrique" et/ou "Je me déplace grâce au magnétisme".

Atelier - Modèles moléculaires

molécules
Crédit : Nobu Hirowumi - Pixabay

Cet atelier propose d’introduire de façon ludique les composants ultimes de la matière, les atomes, et leurs combinaisons, les molécules. A l’aide de modèles moléculaires (boules et connexions manipulables), différentes molécules de la vie courante seront vues, ainsi que les réactions chimiques où elles interviennent. Le public réalise lui-même les connections entre les atomes afin de reproduire les molécules qui interviennent dans les réactions chimiques qui lui sont présentées. L’atelier est aussi ponctué de quelques démonstrations d’expériences chimiques « spectaculaires » sans danger.

Proposé par l'Institut Lumière Matière (ILM, CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1)

Conditions d'intervention

Durée 30 minutes
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés de la primaire au collège
Si grand public, âges visés tout public
Besoins techniques salle avec vidéo projecteur
Nombre maximum de personnes par intervention 10
Nombre maximum d’interventions par déplacement autant que possible sur une demi-journée
Périmètre géographique Lyon et agglomération                                                   

 

Atelier - L'incroyable diversité des langues du monde

globe terrestre
Crédit : Jacqueline Macou - Pixabay

L’objectif de cet atelier est de partir à la découverte de la diversité linguistique sous toutes ses formes. Tout d’abord dans les rapports entre nombre de langues et nombre de locuteurs, nombre de langues et géographie / pays. Ensuite ils exploreront la diversité des structures des langues lors de mini-jeux. Ils compareront notamment les systèmes de couleurs et l’ordre des mots de différentes langues. Enfin, ils aborderont l’évolution des langues en examinant les mots d'emprunt.

Proposé par le Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL, CNRS/Université Lyon2)

Conditions d'intervention

Durée 1 heure
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés 10 ans (CM2)
Besoins techniques  
Nombre maximum de personnes par intervention 20 - 30
Nombre maximum d’interventions par déplacement 3
Périmètre géographique Lyon et agglomération                                                     

 

Atelier - Comment apprend-on à parler ?

enfants
Crédit : Sarah Richter - Pixabay

L’objectif de cet atelier est  de sensibiliser les participants au développement du langage chez les enfants. Dans un premier temps, les participants  devront identifier les étapes du développement à partir d’exemples de productions sonores réalisées par de jeunes locuteurs. Pour cela, ils manipuleront des cartes à replacer sur une frise temporelle. Dans un second temps, ils découvriront comment les drôles d'erreurs de production des enfants témoignent parfois de l'expertise que ceux-ci ont de leur langue. Enfin, une activité sera proposée sur le développement du langage des enfants en situation de multilinguisme.

Proposé par le Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL, CNRS/Université Lyon2)

Conditions d'intervention

Durée 1 heure
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés 10 ans (CM2)
Besoins techniques  
Nombre maximum de personnes par intervention 20 - 30
Nombre maximum d’interventions par déplacement 3
Périmètre géographique Lyon et agglomération                                                       

 

Atelier - A la découverte du cerveau : mais où est le langage ?

cerveau
Crédit : Gerd Altmann - Pixabay

Caché sous la boîte crânienne, notre cerveau est un organe très complexe qui nous permet de communiquer, bouger, nous souvenir, apprendre et encore beaucoup d’autres choses ! Dans cet atelier, nous voyagerons au cœur du cerveau pour découvrir son anatomie et ce que sont capables de faire chacune de ses régions. Nous nous intéresserons ensuite particulièrement au langage et à la manière dont le sens des mots est représenté dans le cerveau. Saviez-vous par exemple que pour comprendre le mot « écrire », la région du cerveau que nous utilisons justement pour écrire est activée, un peu comme dans un miroir ? Nous verrons enfin ce qui se passe dans certaines pathologies où le cerveau ne fonctionne pas correctement.

Proposé par le Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL, CNRS/Université Lyon2)

Conditions d'intervention

Durée 1 heure
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés 10 ans (CM2)
Besoins techniques  
Nombre maximum de personnes par intervention 20 - 30
Nombre maximum d’interventions par déplacement 3
Périmètre géographique Lyon et agglomération

 

Atelier - A la découverte des sons des langues

micro
Crédit : Tumisu - Pixabay

Cet atelier vous plongera au cœur des mondes sonores du langage. À partir d’enregistrements réalisés ensemble, les élèves piloteront le Spectrogame, grâce auquel ils verront leur parole ! Ils découvriront ainsi les indices qui permettent de distinguer les différents sons qui composent un signal de parole. Ensuite, nous solliciterons les extraordinaires capacités de leurs oreilles dans des quiz où ils devront être capables de distinguer des mots du chinois ou encore de placer sur une carte des langues à partir d’extraits sonores.

Proposé par le Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL, CNRS/Université Lyon2)

Conditions d'intervention

Durée 1 heure
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés 10 ans (CM2)
Besoins techniques  
Nombre maximum de personnes par intervention 20 - 30
Nombre maximum d’interventions par déplacement 3
Périmètre géographique Rhône                                                                               

 

Atelier - Dans la peau d'un Dys

visuel DYS
Crédit : LabEx ASLAN

Dans ces petits ateliers, les participants se mettront dans la peau d'un Dys (Dyslexique, dysphasique, dyspraxique, dyscalculique, TDAH). Ces exercices qui miment les troubles ont pour objectif de sensibiliser les élèves et enseignants aux difficultés rencontrés au quotidien par les personnes présentant l'un de ces troubles.

Proposé par le Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL, CNRS/Université Lyon2)

Conditions d'intervention

Durée 1 heure
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée
Si grand public, âges visés 10 ans (CM2)
Besoins techniques  
Nombre maximum de personnes par intervention 20 - 30
Nombre maximum d’interventions par déplacement 3
Périmètre géographique Lyon et agglomération                                                          

 

Atelier - [kosmopoli:t]

jeu
Crédit : Vincent Noclin - Université de Lyon

"Le restaurant de spécialités du monde où l’on peut commander dans (presque) toutes les langues du monde ! Les cuisiniers sauront-ils reconnaitre la langue entendue et préparer le plat commandé dans les temps ?! " Il s'agit d'un jeu de société collaboratif développé par le laboratoire Dynamique Du Langage en collaboration avec les jeux Opla.

Proposé par le Laboratoire Dynamique Du Langage (DDL, CNRS/Université Lyon2)

Conditions d'intervention

Durée 1 heure
Âge/niveau minimum requis  
Si public scolaire, niveaux visés  de la primaire au lycée                                                                         
Si grand public, âges visés 10 ans (CM2)
Besoins techniques  
Nombre maximum de personnes par intervention 20 - 30
Nombre maximum d’interventions par déplacement 3
Périmètre géographique Rhône

 

Conférence-débat - La couleur mise en lumière

couleur lumière
Crédit : Vincent Noclin, Université de Lyon

La conférence dévoilera comment les phénomènes d’interaction entre la lumière et la matière expliquent la perception de la couleur, qu'elle soit chimique ou physique, dans le monde qui nous entoure.

 

Proposée par l'Institut Lumière Matière (ILM, CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1)

Conditions d'intervention

Durée  1h30 minutes
Âge/niveau minimum requis Bac
Si public scolaire, niveaux visés lycée
Si grand public, âges visés Adulte
Besoins techniques vidéoprojecteur
Nombre maximum de personnes par intervention  
Nombre maximum d’interventions par déplacement 2
Périmètre géographique Lyon et agglomération

Conférence-débat - Une histoire olfactive de la peinture 18ème - 20ème siècle (visio possible)

peinture
Crédit : Free Photos - Pixabay

Un tableau n’est pas fait pour être flairé ; reculez-vous : l’odeur de la peinture n’est pas saine ! » Attribuée à Rembrandt, cette réplique destinée à tenir les spectateurs éloignés des secrets de fabrication des œuvres a connu une grande fortune critique dès la fin du XVIIIe siècle, contribuant à faire de l’odeur de la peinture un topos des récits d’atelier. Ayant d’abord servi à évaluer la qualité des matériaux, l’odeur de la peinture, à mesure qu’elle faisait l’objet de mises en gardes médicales, a brisé des vocations d’artistes, enivré ou indisposé des modèles, réglé la distance du spectateur ainsi que la taille et l’organisation des ateliers. Elle a aussi offert aux critiques d’art des métaphores choisies pour dire leur dégoût des sujets et de la facture réalistes. Au début du XXe siècle, elle témoigne toujours de la matérialité de la création picturale, notamment pour Duchamp, qui fustige les peintres « intoxiqués à la térébenthine ». En un mot, de la création à la réception des œuvres, l’odeur de la peinture est une actrice invisible de l’histoire de l’art. S’appuyant sur un large éventail de sources et croisant l’histoire de l’art avec l’histoire culturelle et médicale, cette communication vise à en retrouver la trace pour mettre au jour des enjeux négligés parce qu’ils échappaient au domaine du visuel et donc du photographiable. Elle se terminera sur une présentation de l'art olfactif contemporain qui confond le médium et son odeur.

Proposée par le Laboratoire de Recherche Historique Rhône Alpes (LARHRA, CNRS/Université Lyon 2/ Université Lyon 3/UGA/ENS de Lyon)

Conditions d'intervention

Durée 30 minutes à 1 heure
Âge/niveau minimum requis 15 ans
Si public scolaire, niveaux visés lycée
Si grand public, âges visés Adulte
Besoins techniques Projection d'un diaporama
Nombre maximum de personnes par intervention  
Nombre maximum d’interventions par déplacement 4
Périmètre géographique France                                                                             
Remarque Visio possible

Conférence-débat - La physique au service de la médecine

echographie
Crédit : Falco - Pixabay

La physique fait partie intégrante de notre environnement, elle est omniprésente dans notre quotidien, dans notre micro-onde ou dans notre smartphone. Mais un des domaines qui a le plus bénéficié des progrès de la physique, et plus généralement de la technique, est celui de la médecine. En effet, le médecin est aujourd'hui assisté pour son diagnostic, mais également pour le traitement, par de nombreux dispositifs de haute technologie qui reposent pourtant sur des principes physiques assez simples.
L'objectif de cette conférence est d'expliquer le fonctionnement de quelques-uns de ces appareils que l'on rencontre le plus souvent dans des circonstances peu agréables, chez le dentiste, l'ophtalmologiste ou à l'hôpital afin d'étudier la physique cachée dans ces petits bijoux technologiques utilisés quotidiennement pour soigner des milliers de patients à travers le monde, mais qui ne reçoivent souvent pas plus d'attention que celle portée à un banal grille-pain.

Proposée par l'Institut Lumière Matière (ILM, CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1)

Conditions d'intervention

Durée 30 minutes à 1 heure
Âge/niveau minimum requis 1ère - Terminale
Si public scolaire, niveaux visés lycée
Si grand public, âges visés Adulte
Besoins techniques vidéoprojecteur
Nombre maximum de personnes par intervention 100
Nombre maximum d’interventions par déplacement 1
Périmètre géographique Lyon et agglomération
Remarques Possibilité de préparer une conférence filmée pour du distanciel.                                              

Exposition et rencontres - La Science Taille XX Elles (visio possible pour les rencontres)

xx elles
Crédit : V&C Moncorgé - CNRS/ENS de Lyon/Femmes & Sciences/La Science Taille XX Elles

La Science taille XX Elles est une projet basé sur l’exposition de 20 portraits photographiques de femmes scientifiques : elles travaillent dans des laboratoires de la région, elles ont des statuts différents (ingénieure, enseignante-chercheuse, chercheuse, etc.), elles exercent dans des disciplines diverses. Ces portraits se veulent un peu décalés, dans une scénographie hors du laboratoire avec un objet emblématique choisi par chacune. En complément de l’exposition, des rencontres peuvent être organisées avec les scientifiques.

Proposée par CNRS Délégation Rhône Auvergne, ENS de Lyon et Association Femmes & Sciences

Conditions d'intervention

Durée 30 minutes à 1 heure
Âge/niveau minimum requis dès la 6ème
Si public scolaire, niveaux visés Collégiens, lycéens et étudiants
Si grand public, âges visés Adultes
Besoins techniques Lieu d’accrochage pour les panneaux d’exposition, système de vidéoprojection pour les rencontres
Nombre maximum de personnes par intervention 100
Nombre maximum d’interventions par déplacement 2
Périmètre géographique France
Remarque Possibilité de visio pour les rencontres

 

Rencontre - Corps réparé, corps modifié

impression 3D
Crédit : 3D.Fab

Entre réparation et génération, les avancées scientifiques laissent présager des avancées médicales impressionnantes dans un futur plus ou moins proche. Quel corps voudrons-nous demain ? Quelles transformations serons-nous prêts à accepter pour être en meilleure santé ? Ces transformations relèveront-elles du strict domaine médical ou bien intégreront-elles l’envie personnelle et le choix individuel ? Entre éclairage historique et innovation, entre réflexion scientifique et éthique, une équipe scientifique pluridisciplinaire composée d'un biochimiste, d'une philosophe et historienne des sciences, d'un anthropologue et d'un écrivain souhaite vous donner la parole sur ce sujet qui nous concerne tous et toutes.

Proposée par la Plateforme 3d.FAB, IHRIM et L-VIS

Conditions d'intervention

Durée 1h30 à 2 heures
Âge/niveau minimum requis 10 ans
Si public scolaire, niveaux visés dès la primaire
Si grand public, âges visés Tout public
Besoins techniques Salle à la configuration modulable
Nombre maximum de personnes par intervention 30
Nombre maximum d’interventions par déplacement  
Périmètre géographique France
Remarques

Le format de cette animation est modulable selon l'âge et le type de public, et le cadre de rencontre. Les modalités d'organisation pourront être discutées en amont avec la structure accueillante.