Innover avec le CNRS : comment collaborer ?

Le CNRS est parmi les 10 meilleurs déposants de brevet en France. Avec Paris et Grenoble, l'agglomération lyonnaise est identifiée par l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle comme l'un des trois "hotspot de l'innovation" en  France (rapport OMPI de février 2020). De nombreux dispositifs pour collaborer avec ses équipes existent. Votre point de contact local en Rhône Auvergne est le service partenariat et valorisation.

En chiffres pour le CNRS Rhône Auvergne au 31/12/2020 :

166 start-up dont 8 créées en 2020
35 laboratoires communs avec de grands groupes, des PME ou des ETI
464 familles de brevets actives dont 45 brevets prioritaires créés en 2020

Les laboratoires peuvent livrer des prestations aux entreprises dans leur domaine, mettant ainsi à profit des plateformes et équipements quelques fois uniques au monde. Des projets de recherche peuvent également être contractualisés si des thématiques communes avec des entreprises émergent. Pour des collaborations plus pérennes, des laboratoires communs peuvent être mis en place avec de grands groupes mais aussi des PME ou des ETI.

Vance Bergeron, une échappée contre la paralysie

Rien n’arrête la science ni la détermination de Vance Bergeron. Devenu tétraplégique à la suite d’un accident, ce directeur de recherche au Laboratoire de physique de l’ENS Lyon développe des solutions pour améliorer la qualité de vie des paralysés grâce à une activité physique quotidienne. Il est lauréat de la Médaille de l'innovation 2019 du CNRS

Audiodescription

Contact

Denis Duplat
Responsable partenariat et valorisation